Qui est Nichiken Yamabushi?

 


nichiken

 

katori
Maitre Otake Risuke Shihan

 

Chat
Nichiken Yamabushi et un de ses maîtres d'arts martiaux

 

nichiken

 


Je suis un Shugyosha, plus poétiquement nommé Yamabushi, c'est-à-dire un sabreur errant pratiquant le Battô-Dô, l'art de la coupe au katana et l'usage du double bokken de vie selon la voie du Ni Chi Gong Fû Dô.

 

J'ai étudié auprès de plusieurs maîtres japonais, chinois, et québécois, dans plusieurs styles d'arts martiaux. J'ai commencé le maniement des sabres en bois (bokken) à 7 ans. À cette époque, je m'étais fait deux bokken (katana en bois) avec deux bâtons de hockey. J'ai maintenant 53 ans.

Désormais ma pratique quotidienne se constitue d'une rotation des activités suivantes: Faire ma pratique bouddhique selon les préceptes de Nichiren Daishonin, faire zazen, Chi Gong, les 8 soies du Gong Fu, le Tai Chi libre, le Kata Chi et le Katana Chi, la pratique au maniement des deux sabres, des deux bokken, du wakizashi et du Odachi, du Bo, la pratique de l'art sublime et ultime des points vitaux (Kyûshô jutsu), le poing d'acier au sac de frappe, le lancer du tanto (couteau), du wakizashi, du katana, et du Bo-Shuriken et autres objets.

 

Pour le cardio et l'endurance, le Kata Chi et le Katana Chi, monter des buttes, monts et montagnes, marcher et trotter en nature, la pratique du vélo, la nage, la plongée sous-marine, et la raquette.

 

Et quand cela est possible,
l'entraînement au combat à un ou plusieurs opposants
à l'aide des deux bokken.

Ma pratique martiale comprends aussi la sculpture, la peinture,
les arts visuels ainsi que le chant, la scène de slam, le rap, la musique,
l'écriture de romans et de poésie.

 

Bien entendu, même après ces années, ce n'est pas facile la discipline du corps, de l'esprit, du cœur et de l'âme. Écouter un vidéo sur le divan demeure une activité qui est bonne dans bouche. Comme de la pizza même si on pense que la sardine serait meilleure pour l'entraînement et la santé. On pense. Pourquoi discriminer?

 

S'il n'y a pas d'esprit pour séparer les choses, elles resteront unies.

 

Nichiken Yamabushi José Pouliot, 13 mai 2009

 

 

 

nichiken pokenPouYO

 

Hanko

 

 

 

Nichiken Yamabushi : les origines

 

Je tiens ici à souligner l'apport important des personnes suivantes
dans mon apprentissage des arts martiaux en général.

 

Miyamoto Musashi Kensei, Shijo Kingo samurai, Saito Akira sensei, Nakajima Takashi sensei, Nishikata Akiko sama, Ohira Tad san, Otake Risuke Shihan, Sifu Denis Shink. Et malgré lui, Monsieur Sato, naturellement.

 


Mon premier maître, le saint des samurais,
Miyamoto Musashi Kensei (1584-1645).

 

 

 

miyamoto

 

 

 

Il est le fondateur du Niten-Ryu, le style de combat à deux sabres. (Musashi le nomma Niten Ichi: deux ciels en un: utilisée par la tradition japonaise homologuée) ou Nito Ichi: deux sabres en un). Elle estmaintenant connue en tant qu'école de Kenjutsu. Iwami Toshio Gensho en est un des plus récents grand maître. Musashi suivait la Voie d'une manière monastique. Il était un artiste raffiné. Sa conception des arts martiaux demeure d'une actualité stupéfiante.

 

musashi

 

 

 

La lecture de ses écrits limpides de clarté, pragmatiques et basés sur le vécu sont une source d'inspiration et d'apprentissage inépuisable. À lire absolument: Le traité des 5 anneaux (roues) de Miyamoto Musashi, dans toutes les versions disponibles afin de saisir le message dans toutes ses nuances.

 


1- « Dans la voie de la stratégie, l'état de ton esprit ne doit pas différer de la normale. 
Que ce soit en combat ou dans la vie de tous les jours, c'est dans le calme que tu dois établir ta résolution. »
2- \"On gagne une bataille en connaissant le rythme de l'ennemi, et en utilisant un rythme auquel il ne s'attendait pas.\"
Tiré du: Traité des 5 roues de Miyamoto Musashi

 

 

 

miyamoto

 

 

 

Voir aussi ce court vidéo sur Musashi et son oeuvre de sabreur et d'artiste accompli.

 

Après 16 années de duels mortels
contre les meilleurs sabreurs du moyen-âge,
Miyamoto Musashi rencontre celui
qui est considéré comme le plus grand sabreur du Japon:
Kojiro Sasaki.

 

Le duel a lieu en 1612 sur une petite île désormais nommée Ganryû
du nom de samurai de Kojiro Sasaki.
En chemin vers l'île à bord d'une barque, Musashi se sculpte un long bokken dans une rame.
Il arrive en retard au grand dam de Sasaki qui piétine d'attente sur la plage ensoleillée
depuis des heures. Il dégaine son très long et droit katana,
la \"Perche à sécher\", un sabre exceptionnel.
Quand la barque de Musashi se rapproche de la plage,
celui-ci ayant réchauffé ses muscles en ramant plusieurs minutes
se lance à travers les vagues, et saute sur un rocher,
son étrange et long bokken flottant doucement au dessus de sa tête.
Enragé par l'attitude nonchalante de Musashi,
Sasaki lance le fourreau de son sabre et s'avance vers Musashi.
Celui-ci crie à Sasaki:
Seul un perdant jette son fourreau au loin, car il sait qu'il n'en aura plus besoin.
Dardé par cet affront supplémentaire, Sasaki se jette sur cet effronté.
Le bokken de Musashi fend l'air et fracasse le crâne de Sasaki.
Celui-ci s'écrase au sol, en spasme.
Musashi l'achève d'un coup de bokken au tronc.
Ce fut le dernier duel mortel de Musashi.
Ensuite, il se consacra à l'enseignement sporadique,
à la conception de jardins et de fortifications,
aux arts visuels
et à la voie de la parfaite lumière: Mu.

 


Vidéo Youtube Combat de bokken de cette époque: très instructif.

 

musashi

 

 

 

tsuba

 

 

 

wkc

 

Katana WKC Masamune double bohi côté droit, simple bohi côté gauche: Innovation Nichiken Yamabushi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Otake Risuke Shihan,

 

Trésor vivant du Japon, grand maître
du Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu, de Narita-Shi

 

otake

 

Ce style est un des plus vieux styles de combat au sabre encore enseigné au Japon.

 

Lien vidéo YouTube Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu

 

Autre lien Youtube avec Otake sensei, excellent

 

Fondé en 1447 par Iizana Ienao.
Le maître actuel en est Otake Risuke Shihan.
Il m'a accepté en tant que yamabushi,
c'est à dire, en tant que sabreur itinérant,
en séance privée au Japon en 1997.

 

Cependant, je ne suis pas un étudiant de cette école,
et je n'ai aucune autorité pour enseigner
le Style du Tenshin Shoden Katori Shinto Ryû.

Et je ne cherche pas à en obtenir.
Je suis un yamabushi, pas un samurai.
Mon but est de servir la Voie et non pas un maître.
Maître Otake accepte mon indépendance d'esprit et la stimule.
Et nous en rions.

otake

 

 

 

En mai 1997, à Narita-shi, à la veille de quitter le Japon,
Otake Risuke Shihan me dit en souriant:

 

\"Tu es un shugyosha authentique, un guerrier errant
animé par la farouche détermination de cheminer sur la Voie.
Tu as un esprit pragmatique et indépendant.

 


Je te transmets le sceau de l'esprit du sabre
sur un éventail
au lieu de sur un parchemin traditionnel:

ainsi, quand il fera chaud, tu pourras t'en servir!
Prends racine.\"

 

Je m'y applique quotidiennement depuis.

 

quebec

 

Vidéo de 4 minutes sur Youtube sur la coupe sur cible légères en milieu forestier au Québec

 

NOTE IMPORTANTE: La coupe sur les aulnes fait partie de l'émondage planifié pour maximiser le boisé. Les aulnes coupés repussent de toutes manières plus forts encore, revigorés et alignés dans le plan maximum de leur développement. Les aulnes coupés sont prêts pour de nouvelles coupes 3 ans plus tard! Un dôjô de coupe écologique capable de recevoir plusieurs pratiquants ou novices. Formation de 1/2 journée disponible aussi.

 

Nichiken Yamabushi

 

 

 

katori

 

En mai 1997, à Narita-shi au nord de Tokyo,
Nichiken Yamabushi recevant son bokken d'entrée
des mains du maître Otake Risuke Shihan
Trésor Vivant du Japon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nichiken

 

nichiken

 

 

 

tenshin

 

quebec